Open data

Open data et écologie : la feuille de route du gouvernement

Un nouveau socle d’open data pour la transformation écologique

L’État a sorti sa feuille de route numérique et données pour la planification écologique, précisant le rôle qu’il entend jouer dans l’organisation du numérique pour l’écologie : unifier et maîtriser les référentiels à travers sa plateforme, et inviter le privé à s’appuyer sur eux pour opérer leurs données dans les couches plus hautes des systèmes d’information métier.

open data et données privées

Données publiques, données privées : quelles complémentarités ?

Comment faciliter la réutilisation des données publiques ? Et l’interopérabilité avec les données privées ? En commençant par les distribuer au sein d’une même plateforme. A l’initiative d’acteurs privés, et en résonnance aux actions portées par l’Etat, notamment depuis la loi « République Numérique », la société à mission realdata for real estate va proposer une plateforme de distribution de leurs produits aux offreurs de données et de solutions digitales dans les domaines du foncier, de l’immobilier, de la construction et de l’urbain. Ce projet s’adresse avant tout aux utilisateurs (bureaux d’études, sociétés privées, collectivités, entreprises publiques) et aux chercheurs qui pourront ainsi avoir accès sous différents formats (open data, API, fichiers à plat) à des jeux de données répondant à des critères de qualité, d’actualisation, d’interopérabilité (souhaitée)…apportant ainsi des réponses ciblées à leurs besoins.