Open data et écologie : la feuille de route du gouvernement

Un nouveau socle d’open data pour la transformation écologique

L’État a sorti sa feuille de route numérique et données pour la planification écologique, précisant le rôle qu’il entend jouer dans l’organisation du numérique pour l’écologie : unifier et maîtriser les référentiels à travers sa plateforme, et inviter le privé à s’appuyer sur eux pour opérer leurs données dans les couches plus hautes des systèmes d’information métier.